[COVID-19] Consignes pour les stages réalisés dans les laboratoires de recherche de l’UTLN

Chères et chers collègues,
chères étudiantes, chers étudiants,

Le 18 mars, je vous informais que tous les stages nationaux devant être effectués en présentiel ne pouvaient plus se dérouler dans les organismes d’accueil.

À la suite du recensement mené jeudi 26 mars en Comité des Directeurs de laboratoires, je tiens à vous donner le cadre général de notre politique d’accueil de stages au sein de notre établissement.

Depuis la fermeture de tous nos campus, les laboratoires de recherche sont inaccessibles. Pour autant, notre objectif est de maintenir, autant que possible, la continuité pédagogique dans le cadre des stages.

Le travail à distance est la règle à privilégier

Tous les stagiaires qui le peuvent doivent donc effectuer leur stage à distance et jusqu’à nouvel ordre. En effet, il s’agit en premier lieu de lutter efficacement contre la diffusion du coronavirus en limitant les contacts physiques.

Ainsi, en concertation avec le stagiaire, le directeur de l’unité de recherche d’accueil et le directeur de la composante, il revient à l’enseignant tuteur d’organiser l’aménagement du contenu du stage en conséquence et de privilégier la suspension ou le report sur l’interruption du stage.

Modification des conditions de stage

Toute modification des conditions de stage (travail à distance, modification de la durée du stage, suspension ou report) nécessite la rédaction d’un avenant à la convention de stage. Cet avenant devra être établi et signé par voie électronique, par le stagiaire, le tuteur de stage, le directeur de l’unité de recherche d’accueil et le directeur de la composante.

La Direction de la Recherche et des Projets (DIREP), en lien avec le tuteur de stage, viendra en appui à la préparation des avenants.

Dans le cas d’une interruption du stage

Par résiliation de la convention, un aménagement pédagogique devra être envisagé par l’enseignant tuteur, en concertation avec le stagiaire, le directeur de l’unité de recherche d’accueil et le directeur de la composante.

S’agissant de l’accueil à l’université de Toulon de stagiaires issus d’autres établissements

Il convient d’appliquer les consignes données par l’établissement d’origine dans le respect des procédures mises en place par l’université de Toulon.

Gratification

Si les activités du stage sont accomplies en travail à distance, la gratification de stage est maintenue suivant les conditions prévues dans la convention.

Si les activités du stage sont suspendues ou reportées, le versement de la gratification de stage est suspendu. En cas de reprise du stage, le versement de la gratification est à nouveau assuré suivant les conditions prévues dans la convention. Dans l’intervalle, en concertation avec le stagiaire, le directeur de l’unité de recherche d’accueil et le directeur de la composante, il revient à l’enseignant tuteur de proposer, dans la mesure du possible, une solution alternative qui sera étudiée par la gouvernance.

Si les activités du stage sont interrompues, le versement de la gratification de stage prend fin avec la résiliation de la convention. Les conséquences de cette interruption pour le stagiaire pourront faire l’objet d’une demande d’aide spécifique auprès du service social en faveur des étudiants de l’université.

Enfin, une foire aux questions est régulièrement mise à jour sur le site internet de l’université.

Prenez soin de vous et de vos proches en respectant attentivement les consignes sanitaires.

Cordialement

Xavier Leroux
Président de l’université