Période de césure pour les étudiants

Les étudiants, inscrit dans une formation de l’université en licence, master ou doctorat, peuvent suspendre temporairement et sous condition, leur formation pour une durée maximale d’une année.

Cette période, dite de césure, a pour objectif de permettre aux étudiants d’acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d’un organisme d’accueil en France ou à l’étranger.

La césure se déroule selon des périodes indivisibles d’un semestre ou d’une année et débute obligatoirement en même temps qu’un semestre universitaire. Une césure d’une année doit nécessairement correspondre à une année universitaire. Une seule période de césure est possible dans le cadre d’une même formation de licence, de master ou de doctorat.

Un stage de césure ne peut dépasser un semestre de l’année universitaire. Il peut faire suite à un stage obligatoire, au sein du même organisme d’accueil, mais dans des fonctions différentes et sous réserve de respecter la réglementation générale relative aux stages.

Les demandes d’une période de césure font l’objet d’un dépôt de dossier détaillé dont vous trouverez les modalités dans le document PDF joint.