Logo SeaTech

Séminaire L’apport des microscopies à sonde locale en Science des Matériaux : au-delà de l’imagerie !



Philippe Leclère, Directeur de recherche au FNRS à l’Université de Mons (Belgique), fera un séminaire le vendredi 14 novembre 2014, à 10h15, au laboratoire MAPIEM, en salle X090, sur le thème suivant :

"L’apport des microscopies à sonde locale en Science des Matériaux : au-delà de l’imagerie !".

Abstract :

L’Homme est instinctivement curieux, ce qu’il ne connait pas l’intéresse et c’est pour assouvir cette soif de connaissance qu’il a, depuis la nuit des temps, développé des instruments de plus en plus sophistiqués. Chaque discipline scientifique possède sa propre panoplie d’instruments. Les téléscopes et les radiotéléscopes géants permettent de sonder l’infiniment grand, l’infiniment lointain et l’infiniment vieux. A l’opposé, il y a une trentaine d’année, une nouvelle classe d’instruments a vu le jour, dont l’impact dans l’étude du monde réel est considérable : ce sont les microscop ies à sonde locale. Ces techniques permettent de voir et d’étudier des objets de la taille du nanomètre soit le monde des atomes et des molécules.

Durant ce séminaire, nous détaillerons les principes de base qui ont mené les chercheurs à développer ces microscopes à sonde locale. Par la suite, nous irons au-delà de l’imagerie car ces techniques permettent non seulement d’analyser la surface des objets mais aussi de les manipuler ou de mesurer d’autres grandeurs physico-chimiques liées à leurs propriétés intrinsèques locales comme les propriétés électriques, mécaniques, thermiques ou optiques. Doté de ces instruments, le scientifique dispose d’un véritable arsenal de nano-outils capables de lui ouvrir les portes du Nanomonde et de développer de nouveaux concepts liés aux nanotechnologies !



Université de Toulon - http://www.univ-tln.fr/Seminaire-L-apport-des-microscopies-a-sonde-locale-en-Science-des.html - comweb@univ-tln.fr