Logo SeaTech

Quatre étudiants imaginent une route plus sûre



Une équipe varoise, composée de deux étudiants du département MMI de l’IUT, à Saint-Raphaël, s’est hissée en finale nationale de l’Imagine cup Microsoft. Une des plus prestigieuses compétitions technologiques au monde. Leur projet visant à améliorer la sécurité routière concourt pour représenter la France lors de l’édition internationale qui se déroulera à Seattle, en juillet prochain.

Guillaume Godin et Aurélia Binetti, étudiants en 2e année au département Métiers du Multimédia et de l’Internet (MMI) de l’IUT de Saint-Raphaël, Christophe Sarraco* et Jean-Christophe Guillon** ont à peine 20 ans. Ils ne portent ni masque ni cape, n’ont pas de pouvoirs extraordinaires et - la plupart – préfèrent le jean aux collants moulants. Bref, ce ne sont pas des super-héros mais ils pourraient bien rendre le monde meilleur.

Depuis plus d’un an, les quatre étudiants travaillent sur un projet permettant d’améliorer la sécurité routière  :

« Racasire est un lecteur, fixé sur le rétroviseur intérieur d’un véhicule, capable de détecter les panneaux de signalisation même s’ils sont cachés par le brouillard, la végétation, un véhicule mal garé… détaille Guillaume, chef de projet. L’information est alors transmise au conducteur pour qu’il adapte sa conduite en la rendant plus sûre ».

Au delà de l’aspect sécurité, le projet développe un côté ludique en permettant aux automobilistes de consulter en ligne leurs statistiques et courbe de progression. La jeune équipe compte ainsi sur l’effet de mode des consultations de données de santé (et leur comparaison sur les réseaux sociaux) pour changer progressivement les mentalités.
Un partenariat avec les compagnies d’assurance est aussi à l’étude. En recueillant les données, ces dernières pourraient mieux identifier les conducteurs et leur accorder un bonus annuel.

Imagine cup 2015

Encouragés par Hachem Lamti, enseignant-chercheur au département MMI de l’IUT, Guillaume, Aurélia, Christophe et Jean-Christophe ont présenté leur projet à l’Imagine cup Microsoft. Une des plus prestigieuses compétitions internationales de nouvelles technologies réunissant chaque année des étudiants du monde entier autour de projets innovants au service des grandes causes.

Présenté parmi 500 projets dans la catégorie Citoyen du monde, Racasire fait partie des cinq finalistes nationaux.

Ce jeudi, les quatre étudiants « bac+2 » doivent se rendre à Paris, au campus Microsoft, pour défendre leur projet face à des équipes d’élèves ingénieurs.

« Nous sommes confiants : si nous sommes arrivés à ce stade de la compétition c’est que nous pouvons rivaliser avec des personnes de ce niveau », estime Guillaume.

« Quoi qu’il arrive, nous sommes gagnants, nuancent Christophe et Aurélia. Participer à cette compétition est une véritable opportunité : on y rencontre des professionnels travaillant dans des entreprises prestigieuses qui nous conseillent, nous aident à affiner notre projet, nous encouragent à persévérer malgré les difficultés ».

S’ils aspirent à commercialiser leur produit et ouvrir une start-up, les quatre étudiants rêvent d’un destin similaire à celui du professeur Lamti. Participant de l’édition internationale de 2012, l’enseignant avait reçu une invitation de la part des organisateurs pour présenter son projet à la prestigieuse conférence BUILD, au siège de Microsoft, à Seattle.

Mais la place est chère. Pour accéder à cette finale internationale et représenter la France, Racasire doit être choisi parmi les trois meilleurs projets de chaque catégorie.

* ancien étudiant à MMI, il est aujourd’hui inscrit à ArtFx, école des effets spéciaux, de l’animation 3D et des jeux vidéos de Montpellier
** en BTS SN – option B (électronique et communications) au lycée Rouvière de Toulon



Université de Toulon - http://www.univ-tln.fr/Quatre-etudiants-imaginent-une-route-plus-sure.html - comweb@univ-tln.fr