Logo SeaTech

Soutenance de thèse de Maher SLOUMA - Laboratoire i3M



Le Bureau des Études Doctorales a le plaisir de vous informer que

Monsieur Maher SLOUMA

Doctorant au laboratoire I3M, Information, Milieux, Médias, Médiations – EA 3820, rattaché à l’école doctorale 509 « Civilisations et Sociétés euro-méditerranéennes et comparées », sous la direction de Monsieur Eric BOUTIN, Professeur des universités, soutiendra publiquement sa thèse en vue de l’obtention du doctorat en Sciences de l’information et de la communication, sur le thème suivant :

« VERS UNE APPROCHE INCRÉMENTALE ET CONTINGENTE DE LA COMMUNICATION DES CONNAISSANCES : LE CAS DU KNOWLEDGE MANAGEMENT »

Le lundi 14 décembre 2015 à 09h00 à l’Université de Toulon, campus de La Garde, bâtiment K, salle K 104,

devant un jury composé de :

Résumé :

Dans une économie fondée sur la connaissance et le savoir, la maîtrise de ressources informationnelles est devenue un des principaux facteurs de succès et de compétitivité de toute organisation innovante. C’est ce qui explique l’important investissement en la matière de la part de tous les acteurs économiques. Dans ce contexte, le Knowledge Management apparaît comme une réponse permettant d’organiser et de maîtriser les connaissances et les compétences acquises en interne pour agir en externe. Le management des connaissances a pour but d’avoir un système d’information durable et une dynamique informationnelle au sein des organisations.

Notre sujet nous a conduit à une longue observation des préoccupations des acteurs de la communauté Knowledge Management. Nous avons étudié leurs principales interrogations dans les différents canaux de communication ; nous avons par la suite regroupé leurs attentes dans deux grandes questions qui constituent en effet nos questions de recherche.

Cette recherche vise à atteindre deux objectifs principaux :

Le 1er objectif est de comprendre comment mettre en place une démarche Knowledge Management dans une organisation et de savoir si cette démarche est la même pour n’importe quel type d’organisation. Sinon quels sont les facteurs de contingence à prendre en considération ?

Le 2ème objectif : une fois cette démarche mise en place, est – elle évolutive, changeante et incrémentale ou bien reste-t-elle statique ?

Ces deux objectifs constituent les deux principales parties que nous traitons dans cette thèse.

Pour répondre à cette problématique, nous avons choisi d’utiliser un pluralisme méthodologique s’appuyant d’une part sur des méthodes d’intelligence informationnelle, d’autre part sur une étude quantitative à l’aide d’un questionnaire et enfin sur une étude qualitative via des entretiens semi-directifs.



Université de Toulon - http://www.univ-tln.fr/Soutenance-de-these-de-Maher-SLOUMA-Laboratoire-i3M.html - comweb@univ-tln.fr