Logo SeaTech

Conférence "Les femmes, dedans et dehors de l’institution littéraire"



Organisée par le Laboratoire BABEL

Mardi 13 Février 2018 à 17 h
Bât. Y- salle 013A • Campus de La Garde
UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines

Conférence de Marta Segarra
Directrice de recherche CNRS, Laboratoire d’Étude de Genre et de Sexualité
Directrice adjointe du LEGS

Malgré leur activité incontestable dans l’institution et la pratique littéraires, les femmes ont moins de place que les hommes dans la mémoire littéraire ; les manuels d’histoire de la littérature française publiés en France comme les programmes scolaires et les programmes des concours en témoignent. Si, à d’autres époques, la place plus restreinte accordée aux femmes dans la vie littéraire semble s’expliquer par les inégalités sociales et symboliques dues au genre, le fait que les auteures occupent, encore au XXe siècle, une position secondaire dans la « République des lettres » française laisse penser qu’il y a d’autres facteurs qui les écartent de la « place publique » de la culture (des maisons d’édition les plus prestigieuses comme des revues littéraires, qui ont eu un rôle si puissant dans la vie littéraire du XXe siècle) ainsi que du « Panthéon » littéraire (dont les mécanismes de consécration, tels que l’obtention de certains prix littéraires, d’un siège à l’Académie ou de la publication dans certaines collections ont tendu à exclure les écrivaines, du moins jusqu’à la fin du deuxième millénaire).



Université de Toulon - http://www.univ-tln.fr/Conference-Les-femmes-dedans-et-dehors-de-l-institution-litteraire.html - comweb@univ-tln.fr