Logo SeaTech

Soutenance de thèse de Mme Ambre DEMOISSON - Laboratoire MIO



Le Bureau des Études Doctorales a le plaisir de vous informer que
Madame Ambre DEMOISSON,
Doctorante au laboratoire MIO - Institut Méditerranéen d’Océanologie – UM 110, rattaché à l’école doctorale 548 « Mer et Sciences », sous la direction de M. Jacques PIAZZOLA et la co-direction de M. Gilles TEDESCHI, soutiendra publiquement sa thèse en vue de l’obtention du doctorat en physique, sur le thème suivant :

« Etude de la source et du transport des aérosols marins en zone côtière méditerranéenne »

Le lundi 17 mars 2014 à 14h00, à l’Université de Toulon, Campus de la Garde, bâtiment K, amphi. K 018,

Composition du Jury :

Résumé :

La connaissance de la source et du transport atmosphérique de l’aérosol marin est primordiale pour mieux comprendre un grand nombre de processus physico-chimiques régissant les propriétés de la basse troposphère. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette thèse dont l’objectif principal concerne la modélisation de la génération et du transport des aérosols marins en zone côtière Méditerranéenne. Cette étude a permis notamment l’amélioration du modèle de transport MACMod à partir d’un travail sur les conditions aux surfaces frontières. Une formulation de la fonction source spécifique à la région méditerranéenne nord-occidentale a été déterminée et certains effets des transformations subies par les particules issues de la production primaire au cours de leur transport atmosphérique ont été analysés. De plus, dans le but de mieux tenir compte du cas des zones anthropisées pour les conditions aux limites du modèle, un travail sur l’implémentation du code CHIMERE sur la région méditerranéenne a été initialisé. Enfin, une dernière partie a été consacrée à l’adaptation du modèle MACMod à la prévision de la qualité de l’air et le suivi des concentrations de PM2.5 et PM10.

Mot clés  : Aérosol marin, fonction source, qualité de l’air.

Study of the source and the transport of sea- sprays in the Mediterranean coastal zone

The knowledge of both the source and atmospheric transport of marine aerosols is needed for a better understanding of a large number of physicochemical processes that control the lower troposphere properties. In this context, the present work deals with the modelization of the generation and atmospheric transport of marine aerosols in the Mediterranean coastal zone. In particular, this study allowed improvement of the aerosol transport model MACMod on the basis of a specific work on the boundary conditions.
A new formulation of the sea-spray source function has been determined for the northern Mediterranean and effects of the transformations of the sea-spray particles during their atmospheric transport were identified. In addition, to better take into account the influence of the anthropogenic zones for the boundary conditions, the implementation of the CHIMERE model on the study area was made. Finally, a last part of the thesis was dedicated to the use of the MACMod model for the air quality forecasting and the survey of the PM2.5 and PM10 concentrations.

Keywords : Sea-spray, source function, air quality.



Université de Toulon - http://www.univ-tln.fr/Soutenance-de-these-de-Mme-Ambre-DEMOISSON-Laboratoire-MIO.html - comweb@univ-tln.fr