Logo SeaTech

Wi-Filles : des collégiennes questionnent des femmes de sciences sur leurs parcours



Dix-sept collégiennes varoises ont bénéficié des installations et de l’accompagnement de la plateforme Telomedia pour réaliser huit portraits de femmes scientifiques de l’Université. Réalisées dans le cadre d’une action de sensibilisation aux stéréotypes de genre, ces vidéos seront diffusées dans les établissements du secondaire du territoire.

Wi-filles est un programme national, porté localement par l’association d’entreprises Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE Var), qui propose à de jeunes collégiennes volontaires des actions au cours de leur année scolaire pour découvrir des métiers du numérique et des nouvelles technologies, rencontrer des femmes au parcours inspirant afin de les encourager à poursuivre leurs études dans ce domaine.
Ce dispositif vise essentiellement à déconstruire les stéréotypes de genre liés à ces métiers et à encourager les ambitions de jeunes femmes qui tendent à s’imposer d’inutiles barrières.

L’Université de Toulon est partenaire de ce programme depuis son lancement sur le territoire il y a 4 ans, et y participe notamment en organisant chaque année des "visites interactives" des plateaux de productions Telomedia avec les participantes, en les accompagnant dans la réalisation de vidéos, d’émissions, ou de plateaux TV.
Cette année, 17 Wi-Filles des collèges toulonnais Peiresc et Django Reinhardt ont participé à la réalisation de huit "Portraits de Femmes Scientifiques" : des entretiens de 7 à 15 minutes avec des doctorantes, chercheuses et personnels techniques de l’Université de Toulon.

Telomedia a également accueilli 11 jeunes collégiens allophones pour la réalisation d’un plateau TV autour du traitement des eaux usées.

L’idée est de leur présenter certains aspects techniques et éditoriaux liés aux interviews, de leur donner quelques clés afin de pouvoir engager un échange sur le fond et sur la forme de ces témoignages à visée informative, éducative et inspirante. Ces témoignages cherchent à rendre compte de stigmatisations et/ou de difficultés que certaines ont pu rencontrer durant leur parcours afin de les combattre mais également pour insister sur le fait que toutes les carrières, toutes les formations, tous les postes, sont accessibles à tous quel que soit le sexe, l’origine, le "capital social", l’orientation sexuelle...

Responsabilité Sociétale de l’Université

Jeudi 23 juin, FACE Var et l’Université de Toulon ont organisé une cérémonie de clôture rassemblant les Wi-filles, leurs parents, les représentants des collèges partenaires ainsi que les entreprises (FORTIL, MOOTION, NAVAL GROUP, BNP Paribas etc.) et structures du territoire qui ont participé au projet tout au long de l’année.

L’Université de Toulon, dans sa démarche de responsabilité sociétale (RSU), a ouvert un groupe de travail afin de réfléchir et mettre en place, de manière collaborative, des actions engagées pour défendre l’égalité homme/femme, lutter contre les discriminations et le harcèlement, et plus largement pour lutter contre les maux liés aux stéréotypes de genre, de classe, d’origine... au sein de l’établissement.

C’est également dans ce cadre, que l’UTLN a ouvert ce partenariat avec l’association Face Var afin lutter contre les discriminations de genre et promouvoir les filières et formations scientifiques et techniques pour tous. Ces vidéos pourraient ainsi être diffusée dans les collèges et lycées du territoire.



Université de Toulon - https://www.univ-tln.fr/Wi-Filles-des-collegiennes-questionnent-des-femmes-de-sciences-sur.html - comweb@univ-tln.fr