Axe Civilisations et Sociétés Euro-méditerranéennes et Comparées

L’axe « Civilisations et Sociétés Euro-méditerranéennes et Comparées » est l’un des trois axes stratégiques de développement de l’Université.

L’axe « Civilisations et Sociétés Euro-méditerranéennes et Comparées » (CSEC) réunit en son sein des chercheurs appartenant à six laboratoires :

  • le Laboratoire de Langues, Littératures et Civilisations anciennes et modernes (BABEL)
  • le Centre de Droit et de Politique Comparés (CDPC) de l’Unité Mixte de Recherche DICE
  • le Centre d’Études et de Recherches sur les Contentieux (CERC)
  • le Groupe de Recherche en Management (GRM)
  • le Laboratoire Information, Milieux, Médias, Médiations (I3M)
  • le Laboratoire d’Économie Appliquée au Développement (LEAD)

Il couvre donc l’ensemble des domaines présents à l’Université de Toulon en Sciences Humaines et Sociales : Communication, Économie, Droit, Gestion, Lettres et Sciences humaines.

Orientations et champs d’activité :

L’axe CSEC, autonome depuis janvier 2013, fédère l’ensemble des équipes de recherche en Sciences humaines et sociales présentes à l’Université de Toulon, impliquant une soixantaine de chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants, qui travaillent prioritairement, sur l’ensemble de l’espace euro-méditerranéen, sur trois thématiques de recherche transversales :

  • le développement (socio-économique, local et durable...)
  • les formes d’échanges et de relations (tourisme, migrations, multiculturalité…)
  • le patrimoine culturel (langues, imaginaires, transferts culturels et modèles de civilisation…).

L’axe CSEC a pour mission d’encourager, d’impulser et de soutenir les projets scientifiques (colloques, éditions…) de nature transversale et d’orientation transdisciplinaire clairement inscrits dans une dimension euro-méditerranéenne et susceptibles de contribuer au rayonnement de l’université.

En ce sens, il s’appuie sur les acquis capitalisés par l’École Doctorale 509 « Civilisations et Sociétés Euro-méditerranéennes et Comparées » depuis 2008, tant en matière d’orientation stratégique qu’en termes de potentiel humain, la politique développée ayant permis que se constitue un riche vivier de doctorants travaillant sur des objets euro-méditerranéens.

L’axe CSEC s’est attaché depuis le début de l’année 2013 à mettre en place une politique largement pluridisciplinaire en faisant émerger, à partir des recherches propres aux divers laboratoires, des thématiques transversales indispensables à la dynamisation de son potentiel de recherche.
À l’initiative du Bureau, les premiers échanges ont nourri les deux journées de juin et d’octobre 2013, qui se sont révélées particulièrement fructueuses pour fédérer les moyens et stimuler les énergies nécessaires, dans la perspective d’un colloque international qui donnera une plus grande visibilité aux recherches euro-méditerranéennes conduites dans notre université.

Le Bureau :

Le Bureau est constitué de deux représentants désignés par chaque laboratoire, et de deux représentants des doctorants.
Composé comme suit, le Bureau définit la politique scientifique de l’Axe.

Xavier LEROUX (BABEL)
Laure LÉVÊQUE (BABEL), Présidente

Jean-Jacques PARDINI (CDPC)
Thierry SANTOLINI (CDPC)

Pascal RICHARD (CERC)
Sylvie TORCOL (CERC)

Delphine VAN HOOREBEKE (GRM)
Sylvie TACCOLA (GRM)

Philippe BONFILS (I3M)
David REYMOND (I3M)

Nicolas HUCHET (LEAD)
Yusuf KOCOGLU (LEAD)

Représentants étudiants :
Aurélie DELL’OLIO (BABEL)
Marc BRUNETTO (LEAD)

Actualités de l’axe - Colloques - Manifestations :

En 2014, l’axe porte, à l’occasion des 8es Journées Scientifiques de l’Université des 15 et 16 avril, un projet de colloque international « Vivre l’espace euro-méditerranéen : rencontres, échanges, représentations, entre conflits et métissages ».

Depuis l’Antiquité se construit une image presque mythique de la Méditerranée. Mais dans cet espace euro-méditerranéen, « bassin international traversé par tous les courants » pour Camus, l’héritage commun ne va pas de soi, marqué par conquêtes, reconquêtes et conflits, qui rythment l’imaginaire millénaire des tropismes comme la construction complexe des identités. Reste qu’au-delà de réalités multiples, cet héritage demeure le lieu géométrique d’un modèle de culture qu’il s’agira d’interroger dans le foisonnement de ses expressions et représentations au prisme de la plus large ouverture disciplinaire.

Cette manifestation, portée par 5 laboratoires de recherche et par l’École Doctorale 509 (lien), vise à :

  • permettre, au-delà des différentes approches disciplinaires, de mettre collectivement en œuvre une réelle homogénéité des questionnements, enrichis de la pluralité des savoirs et des expériences pratiques de recherche ;
  • dynamiser les divers projets scientifiques, notamment ceux que portent les jeunes chercheurs et développer des contacts au sein des universités de l’arc euroméditerranéen ;
  • promouvoir des synergies de recherche entre les équipes qui travaillent au sein de l’axe CSEC et élargir nos collaborations en sollicitant certains des partenaires invités ;
  • faire émerger des projets communs susceptibles de fédérer durablement notre structure.

Colloques et manifestations précédemment organisés :

L’axe CSEC a organisé 2 manifestations en 2013.

  • Un séminaire inter-laboratoires le 19 juin 2013
  • Une journée thématique « Mémoire(s) et Identité(s), le 16 octobre 2013 », adossée aux Doctoriades