Axe Information

L’Université de Toulon (UTLN) rassemble une rare concentration d’experts en recherche et traitement de l’information : théorie du codage, modélisation statistique, traitement du signal et linguistique.
L’axe Information relève des défis de notre société numérique qui reposent sur le codage, le calcul et l’exploration de masses de données peu ou pas structurées (données multisenseurs, environnementales, sociales, culturelles...).

L’axe Information affirme l’identité de l’UTLN, située dans la région au deuxième rang national dans la défense et le spatial, où les systèmes d’information sont centraux. Il intervient dans des projets fédérateurs transversaux de huit laboratoires :

  • Laboratoire de Langues, Littératures et Civilisations anciennes et modernes (BABEL)
  • Laboratoire de Biomodélisation et d’Ingénierie des Handicaps (HandiBio)
  • Information, Milieux, Médias, Médiations (I3M)
  • Institut de Mathématiques de Toulon (IMATH)
  • Institut Matériaux Microélectronique Nanosciences de Provence (IM2NP)
  • Laboratoire de Motricité Humaine Éducation, Sport, Santé (LAMHESS)
  • Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes (LSIS)
  • Processus de Transferts et d’Échanges dans l’Environnement (PROTEE)

Il intervient également auprès des acteurs de l’IUT et de l’UFR de Sciences et Techniques. Il cofinance des recherches en cybernétique, robotique et interface homme-machine, en apprentissage automatique et reconnaissance de forme, éventuellement bioinspirés, et en intelligence informationnelle.

Il s’adosse aux pôles Systèmes Communicants Sécurisés, Optitec, Pégase, à la Fédération de Recherche en Informatique et Interactions (FRIIAM), la Fédération de Recherche des Unités de Mathématiques de Marseille (FRUMAM), ainsi qu’au Labex Archimède.

Composition

Il se compose d’environ 80 membres permanents en mathématiques, analyse multidimensionnelle du signal, optimisation, statistique et linguistique. La plupart des acteurs de l’axe s’intéressent à l’exploration de corpus de grande taille, acoustique ou vidéo, texte ou série financière, données du web.

Formation

L’axe Information joue un rôle de formation en soutenant des cycles de conférences en cryptologie, traitement du signal, modélisation des connaissances, économétrie et recherche d’information multimodale.

Recherche

L’axe soutient divers projets de recherche. En 2013, il a par exemple soutenu :

  • Un projet d’amélioration de la navigation sur fauteuil roulant basée sur le regard et l’activité cérébrale et reconnaissance automatique de séquences (HandiBio - LSIS) qui consiste à mettre en place une interface basée sur la combinaison du regard et de l’activité cérébrale pour aider une personne à mobilité réduite à contrôler et commander son fauteuil roulant.
  • Corpus de référence : les laboratoires LSIS et BABEL ont pu acquérir les bases de données acoustiques TIMIT et NTIMIT (en langue anglaise) qui seront utilisées dans des travaux de recherche sur la reconnaissance de la parole.
  • Logiciel statistique Stata (LEAD et LSIS)  : le laboratoire LEAD a fait l’acquisition d’un logiciel de statistique STATA permettant de réaliser une étude approfondie après l’enquête menée auprès d’un échantillon représentatif de jeunes de 16 à 24 ans de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (lycéens, étudiants et actifs sans emploi). Celle-ci a permis de recueillir des données ciblées sur le lien qui peut s’établir entre les exigences d’apprentissage et d’accès à l’emploi et les pratiques ludiques et relationnelles dominantes.
  • Corpus économétrique de référence PERVAL (LEAD et LSIS) : les laboratoires LEAD et LSIS ont acquis PERVAL, la base de données notariales concernant les prix d’échange des biens immobiliers. Elle sera utilisée pour étudier les effets des migrations démographiques dans le département du Var sur la formation des prix fonciers et immobiliers.
  • Corpus ELRA - Recherche information (I3M et LSIS)  : le laboratoire I3M a fait l’acqusition du corpus ELRA de ressources terminologiques (Français, Anglais, Espagnol) afin d’étudier les termes utilisés dans les menus de sites universitaires. La catégorisation de ces termes en une taxinomie produit des sous-ensembles lexicaux permettant un traitement de synthèse de l’information. Elle constitue ainsi une forme de connaissance du domaine considéré. De surcroît, ces ensembles terminologiques sont stables dans le temps et convergent vers un noyau sémantiquement stable (i.e. la connaissance du domaine organisationnel considéré).
  • Supercalculateur (IMATH, LSIS et MIO)  : la subvention de l’axe Information a permis de poursuivre l’effort d’extension de la grappe de calcul disponible à l’Université de Toulon et l’invitation de conférenciers extérieurs spécialisés dans le calcul intensif dans la continuité de la journée « Calcul Haute Performance ».