Julien Berthoumieu : le rugby, entre compétition et loisirs

Étudiant à l’Université de Toulon depuis 2012, Julien Berthoumieu y pratique le rugby en loisirs et compétition. Une expérience qui lui permet de côtoyer des sportifs de haut niveau dans sa discipline.

« Je suis de Castres », glisse avec amusement Julien Bertoumieu. Venant d’une région où le rugby est roi, le jeune homme est inscrit à l’IUT de Toulon (DUT Génie Biologique option « Analyse biologique et biochimique »). Des origines et un parcours personnel qui ne sont pas sans rappeler les deux finales du Top 14 de 2013 et 2014, auxquelles il a assisté au Stade de France*.

« Mes compagnons d’entraînement toulonnais m’ont un peu chambré cette année, mais je l’avais fait l’an passé… C’est de bonne guerre ! »

Rugbyman depuis 12 ans, Julien Berthoumieu s’est inscrit au SUAPS en arrivant à l’UTLN en 2012, pour pratiquer son sport favori en loisirs, en parallèle de son investissement au Rugby Club Canton Garde-Pradet.

« En plus d’être une passion, le rugby me permet d’être mentalement équilibré et de m’évader un peu des études, d’autant que je suis loin de chez moi », constate le jeune homme, capitaine de l’équipe loisirs universitaire.

Côtoyer le haut niveau

Au vu de sa connaissance du jeu, Denis Rousseau, entraîneur du rugby à 7 de l’Association Sportive de l’UTLN, lui a proposé de participer aux championnats de France universitaires, aux côtés d’une équipe presque entièrement composée de sportifs de haut niveau.

« Beaucoup jouent aux RCT en réserve ou en catégorie Reichel (- de 21 ans). Cette expérience m’a permis de progresser et de me comparer au plus haut niveau », se réjouit Julien.


En 2013 à Blois comme cette année à Brive, l’équipe de l’UTLN a échoué en quart-de-finale.

Investi au sein de l’AS

Cette saison, Julien Berthoumieu s’est également investi au sein de l’Association Sportive de l’université. Membre actif du bureau, il souhaitait en effet apporter un point de vue autre que celui d’étudiants de l’UFR STAPS, majoritairement représentés au sein du bureau de l’AS. Cette participation lui a permis de proposer des choses nouvelles, notamment l’organisation de matchs amicaux de rugby avec les universités voisines, « pour tester notre niveau en dehors des championnats ».

À la rentrée 2014, Julien Berthoumieu poursuivra ses études en licence professionnelle Génie Biologique, à Montpellier, pour se rapprocher de sa famille, et compte poursuivre son engagement sportif.

* 2013 : Victoire du Castres Olympique 19-14 sur le Rugby Club Toulonnais ; 2014 : Victoire du Rugby Club Toulonnais 18-10 sur le Castres Olympique.