L’Université de Toulon a reçu la visite de Fleur Pellerin

En déplacement à Toulon, la ministre de la Culture et de la Communication a souhaité visiter les installations universitaires de Telomedia. Une bonne occasion pour découvrir le « cave », un dispositif de réalité virtuelle haut de gamme.

Lunettes noires vissées sur les yeux et manettes en main, Fleur Pellerin s’avance dans les coursives du vaisseau spatial. D’un clic, elle change d’espace et se projette dans l’univers 3D d’un salon, déplace un vase, s’accroupit un instant puis change de pièce…

En déplacement à Toulon, ce jeudi 23 avril, pour signer un pacte culturel avec la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM), la ministre de la Culture et de la Communication a souhaité visiter les installations de Telomedia, pôle universitaire dévoué à la création, la production et la diffusion d’œuvres audiovisuelles et numériques. L’occasion pour elle d’essayer le « cave » de l’Université de Toulon, un dispositif de réalité virtuelle haut de gamme dont la technologie permet de prendre en compte la position de l’utilisateur, retranscrire ses mouvements et déplacer les objets.

Ses 900 m2 de plateaux de tournage modulables, son studio virtuel, ses outils de post-production et son couplage à trois espaces de diffusion font de Telomedia un outil unique en France. Il permet d’envisager de multiples applications dans des domaines aussi variés que la formation, la recherche, le spectacle vivant, le cinéma, le documentaire, la télévision, le web ou le transmedia.

Si Telomedia offre déjà un soutien dans la mise en scène d’œuvres artistiques, le pôle s’adresse aussi aux acteurs économiques qui y trouveront l’outil nécessaire à la réalisation virtuelle de prototypes.

Ouvert depuis la rentrée universitaire 2014-2015, Telomedia a déjà noué un partenariat avec le MuCEM dans le cadre d’une exposition s’ouvrant le 29 avril. D’autres partenariats sont attendus, notamment avec Toulon Var Technologie dans l’optique de création d’une web-série, de série TV créée par Patrice Garcia, Châteauvallon ou encore l’Opéra de Toulon.

Des structures dont la Ministre est venue réaffirmer le soutien financier de l’État pour les trois prochaines années, à travers le pacte culturel.