Le FORMED campus inauguré par la Ministre de la Mer

Annick Girardin s’est rendue, ce lundi 13 septembre, au campus de métiers et des qualifications d’excellence « Économie de la Mer » pour découvrir les installations high-tech et inaugurer sa base totem.

Les récents succès commerciaux du secteur maritime français marquent son entrée dans une période de croissance organique. Dans ce contexte, et alors que la Filière des Industriels de la Mer, regroupant le GICAN, EVOLEN, la FIN et le SER, réalise un chiffre d’affaires de 32 milliards d’euros, dont 60 % à l’export ; on estime qu’elle représentera 137 000 emplois en 2030. Ce sont ainsi 70 000 recrutements qui devront être faits en 10 ans, dont 22 000 créations nettes.
Néanmoins, le secteur maritime dans son ensemble est confronté à la fois à des difficultés de recrutement et à un manque de compétences devenu structurel sur certains métiers clés, essentiellement ouvriers et techniciens. Or, les compétences exigées sont rares et s’acquièrent dans la durée, qu’il s’agisse de la maîtrise des fondamentaux ou des connaissances des caractéristiques et exigences de l’industrie maritime.

Le Campus des métiers et des qualifications (CMQ) d’excellence « Économie de la Mer » a pour objectif de développer les formations permettant aux jeunes d’acquérir ces compétences demandées. Le projet partenarial de formations innovantes 4MED (lire FORMED), plus précisément - porté par l’Université de Toulon - vise en priorité le secteur de la construction et de la maintenance navale civile et militaire élargie à la grande plaisance.

Située au cœur de la rade de Toulon, dans les locaux de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la région Sud, sa base totem est tout à la fois un centre d’accueil, d’information, de valorisation et d’accompagnement en réseaux avec tous les acteurs du projet, les lycées technologiques et professionnels de la région. Elle offre des plateaux de simulation virtuelle (soudure et peinture marine notamment) pour former aux 7 métiers les plus en tension, en cultivant l’innovation technologique.

Venue inaugurer ce hub de la formation navale, Annick Girardin, Ministre de la Mer en a également profité pour assister à la signature d’une convention de coopération avec Pôle emploi afin d’accompagner le développement de l’économie maritime. Elle a pour objectif de répondre aux difficultés de recrutement des entreprises du maritime et de faire connaître aux demandeurs d’emploi les opportunités du secteur à travers le partage de connaissances sur le marché du travail, la réduction des délais de recrutement et l’apport de solution adaptées aux métiers en tension.

Les centres d’excellence pour la formation professionnelle (Centres of Vocational Excellence – CoVE) sont une initiative Erasmus+ dont l’expérimentation lors de la précédente programmation a été pérennisée pour la période 2021-2027. Le CMQ d’Excellence « Économie de la Mer » a participé au dépôt du Projet SkillYards 2030 afin d’accompagner le développement de la formation professionnelle dans le domaine des chantiers navals européens et particulièrement dans sa digitalisation et son verdissement.

Au sein du consortium de 25 partenaires provenant de 9 pays différents, et regroupant des organismes de formation professionnelle, des universités, des fédérations de chantiers de construction et de réparation navals, ainsi que de grandes entreprises telles que Naval Group, Fincantieri et Navantia, le CMQ s’est imposé comme partenaire central en charge de deux fiches action et comme leaders d’une équipe française (baptisée Team France) composée du Campus des Industries Navales (CINav), du Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN) et de Naval Group.