Information, Milieux, Médias, Médiations (i3M)

Équipe d’accueil EA 3820

Créé en 2004 par le rapprochement de deux équipes d’accueil et d’une jeune équipe, le laboratoire i3M est sous tutelle de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (UNS) et de l’Université de Toulon (UTLN).

Direction du laboratoire

  • Directeur : Paul RASSE, Pr - UNS
  • Directeur adjoint : Michel DURAMPART, Pr - UTLN

Composition du laboratoire

Le laboratoire i3M comprend 20 membres titulaires sur le site de l’UTLN et 28 doctorants.

Thématiques de recherche / équipes

Depuis 2010, le projet scientifique du laboratoire se situe autour d’un paradigme fédérateur centré sur le concept de dispositif sociotechnique d’information et de communication (DISTIC).

Le laboratoire a pour objectif d’utiliser le concept de DISTIC pour étudier les transformations dans l’organisation générale de la société : industrialisation des activités humaines, individualisation des relations, mutation des identités professionnelles et sociales, reconfiguration des cultures…
Les chercheurs d’i3M questionnent, dans leur globalité et leur complexité, le rôle des dynamiques sociales d’appropriation des DISTIC. Ils tentent de montrer comment les technologies de l’information et de la communication agissent dans la durée et convergent avec d’autres pour transformer les représentations et les pratiques sociales dans les médias, la culture, les organisations, etc.
i3M organise de ce fait un séminaire d’épistémologie commun et une série de séminaires avec des invités de référence autour des enjeux, problématiques et pratiques de la médiation, des usages et de culture numérique.

Trois grands programmes de recherche structurent le projet scientifique :

En 2014, ces programmes ont été réorganisés par pôles

  • Organisations, éducation, information, social, santé.
  • CREAMED (Création et Médiation) - Dispositifs numériques, arts, cultures et développement durable
  • Information et environnement numérique.

Soutien scientifique aux formations de master de l’UFR Ingémédia

Appartenance à des Réseaux / partenariats

Au niveau international, un observatoire de mutations sociales et médiatiques en Euro-Méditerranée ’Euromed) permet de fédérer un ensemble de partenariats et de programmes de recherche d’i3M avec les pays du bassin euro-méditerranéen et de soutenir une démarche d’internationalisation des orientations de recherche sur les DISTIC depuis les Master. À ce titre, des chercheurs d’i3M sont membres d’un groupement de recherche international du CNRS intitulé « Communication et recomposition des liens sociaux à l’heure des TIC », GDRI COMMED.

Sur la base de coopération en termes de formation avec le Liban, le Québec et la Tunisie, I3m a développé des relations scientifiques avec les différentes universités (Antonine à Beyrouth, UQAT à Rouyn-Noranda, ISIM à Sfax). Le partenariat avec l’UQAT a permis à Ingmedia-I3M de devenir membre du réseau RUN (réseau d’universités multi médias) et acteur impliqué de l’organisation de journées scientifiques lors d’une rencontre annuelle qui a déjà produit des publications traduites en chinois et en portugais. La collaboration avec le Liban va conduire à la mise en place d’une équipe de recherche propre à l’Université d’Antonine (recherches autour de l’identité et de l’image prenant en compte les nouveaux médias et l’analyse des mouvements diasporiques) avec le label I3M et la gestion partagée d’une revue existante « Pertinences » reformatée en revue internationale des sciences de l’information et de la communication ouverte sur les autres disciplines et traduite sur site en anglais et en arabe. A l’UQAT, il s’agit de collaborer dans une réflexion sur les environnements immersifs et motion capture qui va conduire à une valorisation de la plateformes TELOMEDIA avec une autre plateforme en motion capture entre Rouyn-Noranda et Montréal. En Chine, collaboration dans le cadre d’un réseau franco chinois universitaire pour l’appui à l’émergence de recherches au niveau doctoral à l’université d’Hangzu. Au titre de l’observatoire Euromed des programmes sont en cours pour une analyse de « 25 ans d’Internet au SUD » (financement AUF. I3M est très actif voire organisateur des réseaux TICEMED (apprentissage des TICE en méditerranée (P Bonfils et P Dumas) et du réseau RTRC (réseau transméditerranéen de recherche en communication). De nombreux membres d’i3M sont vice présidents et responsables de projets au sein de la SFSIC (Société Française des sciences de l’information et de la communication , de l’AIERI (société anglo-saxonne des recherches en communication) , et participent au montage d’évènements : congrès international de la SFSIC accueilli à Toulon en 2014.