L’UFR Sciences et Techniques inaugurée en présence de la ministre F. Vidal

Ce vendredi, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a rencontré, sur le campus de La Garde des étudiants et personnels de l’Université de Toulon engagés dans la lutte contre la Covid-19 pour faire le point sur les actions menées. Elle a ensuite inauguré le bâtiment U réhabilité aux standards internationaux avant d’évoquer avec la gouvernance les futurs projets patrimoniaux qui seront lancés dans le cadre du CPER 2021-2027 et du plan France relance.

Grâce à des subventions perçues dans le cadre du plan État-Région (CPER) 2015/2020, l’Université de Toulon a lancé à l’été 2019 des travaux de réorganisation et de réhabilitation du bâtiment U abritant les salles dédiées aux sciences expérimentales de physique, chimie et biologie de l’UFR Sciences et Techniques ainsi que d’une partie du bâtiment F de l’IUT biologie sur le campus de La Garde afin de permettre la mutualisation et le développement des synergies entre les deux filières. L’objectif de ce projet baptisé FaST étant de permettre aux étudiants de bénéficier d’enseignements dispensés dans des salles aux standards internationaux.

Retardée par la crise de la Covid-19, la livraison du bâtiment U a été réalisée en fin d’année 2020. Sous la houlette de membres de la Direction du patrimoine et des Services Techniques (DPST) et de l’UFR Sciences et Techniques, le matériel de laboratoires et le mobilier ont rapidement été transférés pour permettre aux étudiants de bénéficier de cours de TD et TP, dès janvier, dans de bonnes conditions malgré les restrictions sanitaires. Le bâtiment U a accueilli sa première promotion à cette rentrée 2021 pour laquelle près de 1700 étudiants sont attendus.

Renouvellement du patrimoine

L’Université de Toulon poursuit sa mue avec le lancement récent du Projet IUT Rénov (I et II), pour s’étendre sur une durée de vingt mois. Les bâtiments de l’IUT les plus vétustes seront déconstruits au profit de la création d’un bâtiment école pour les départements GEII et GIM. Le nouveau bâtiment, dont les installations techniques seront des supports pédagogiques, sera visible, par son architecture moderne, de l’extérieur et donnera ainsi une nouvelle image de l’université, plus attractive. L’Université de Toulon a fait appel à Corinne Vezzoni, architecte de Chalucet et du bâtiment M de l’école d’ingénieurs SeaTech.

Dans le cadre du CPER 2021-2027, l’UTLN porte également deux projets ambitieux dans une logique d’ancrage territorial fort.

Eco-campus – Le grand jardin méditerranéen vise notamment à opérer une transformation profonde du campus historique de La Garde pour assurer les transitions écologique, énergétique et numérique. Ce projet a d’ailleurs été le terrain d’expérimentation de différentes formations : école d’Ingénieurs Seatech, licence médiation culturelle de l’UFR lettres, mais aussi Master de design de l’université de Nimes, licence de design de l’école d’arts de MTPM (ESAD), école du paysage de Marseille… chacun s’étant investi dans la co-conception
du projet permettant une réflexion toujours plus riche et renouvelée qui devrait permettre au campus de La Garde un véritable démonstrateur du renouvellement urbain.

L’Université de Toulon connait également un fort développement sur son campus du centre-ville et souhaite accompagner ce mouvement par la création d’un véritable campus urbain, en mesure d’accueillir harmonieusement la vie étudiante de l’ensemble des établissements de
l’ESR du centre-ville. À cette fin, l’UTLN porte un projet d’acquisition d’un nouveau bâtiment dit « champ de mars » dont l’emplacement est idéal puisqu’il fait face à la Faculté de droit et
aux bâtiment PI regroupant quatre composantes. Il est également prévu de faire travailler des étudiants de différentes formations sur ce futur campus urbain. L’ESAD TPM a ainsi déjà prévu des workshops pour le 1er trimestre de l’année 2022.

A lire également :