Rapport d’activité de l’Université de Toulon

Alors que notre société reste très justement préoccupée par une crise qui tend malheureusement à occulter le reste, le Rapport d’activité 2019-2020 que je suis fier de vous présenter aujourd’hui doit nous permettre de prendre de la hauteur et de considérer l’ensemble des projets poursuivis par l’Université de Toulon dans l’année écoulée. S’il rend naturellement compte des différentes actions menées pour faire face à la situation sanitaire et à ses conséquences, ce rapport a pour première ambition de vous faire mieux connaître les actions sur lesquelles nous pouvons d’ores et déjà nous appuyer afin de nous projeter dans l’avenir.

Pour la nouvelle gouvernance de l’Université de Toulon, l’année universitaire 2019-2020 s’est présentée comme l’opportunité de lancer un projet d’établissement qui nous engage plus fermement auprès de tous nos partenaires dans les domaines de la formation, de la recherche scientifique et de la vie étudiante. De nombreuses actions ont ainsi été portées dès la rentrée 2019 et notre établissement a initié des projets d’envergure en collaboration étroite avec les différents acteurs de notre territoire.

Au cœur de sa Région et de sa Métropole, l’Université de Toulon s’est engagée dans plusieurs projets pour l’orientation et la réussite de la jeunesse, en soutenant notamment la formation professionnelle et en accompagnant plus spécifiquement la transformation des métiers de l’économie de la mer. En relation avec ses partenaires scientifiques et économiques, l’Université de Toulon a renforcé son soutien à la recherche dans les axes scientifiques qui la caractérisent. Soucieuse de la qualité de la vie pour ses personnels et ses étudiants, l’Université de Toulon a développé des projets patrimoniaux ambitieux pour ses campus de Toulon, La Garde – La Valette et Draguignan. En prévision de la reprise de ses échanges internationaux, l’Université de Toulon a obtenu le label «  Bienvenue en France  ».

Qui aurait pu songer, il y a moins d’un an, que nous allions être marqués par une telle crise sanitaire ? Qui aurait pu imaginer que, brusquement, notre vie personnelle et professionnelle serait ainsi mise en suspens ? Du jour au lendemain, comme tous les établissements de l’enseignement supérieur en France, l’Université de Toulon a dû fermer ses portes.
Mais cette situation ne devait pas marquer un coup d’arrêt à notre activité, pas plus qu’à nos projets. Du jour au lendemain, l’Université de Toulon s’est totalement mobilisée pour inventer les outils pédagogiques et scientifiques nécessaires à la poursuite de notre mission de service public au profit de nos étudiants. Grâce à l’engagement généreux de tous nos personnels, l’Université de Toulon a redoublé d’efforts et s’est réorganisée afin de maintenir ses activités d’enseignement et de recherche, afin de surmonter la crise sanitaire et, dans le même temps, afin de préparer l’avenir en continuant d’élaborer un projet ambitieux pour notre établissement.

Dans cette période encore si particulière, j’ai souhaité que notre Rapport d’activité fasse peau neuve et qu’il s’adresse aussi bien à notre communauté universitaire qu’aux nombreux partenaires qui, aujourd’hui, construisent avec nous l’avenir d’une université au cœur de notre territoire.

Ces différentes actions, notre communauté universitaire n’aurait pu les mener seule et je tiens à assurer nos partenaires de notre très sincère reconnaissance. Si notre territoire est bien une richesse pour notre établissement, l’Université de Toulon doit être une richesse pour notre territoire. Les relations de confiance que nous avons tissées ou renforcées durant cette année si particulière dynamiseront nos actions de demain.

Xavier LEROUX, Président de l’Université