Rentrée de la première promotion du Master MIR

Retardée par la crise de la Covid, la rentrée de la première promotion du Master Erasmus Mundus Ingénierie des systèmes complexes, parcours robotique Marine et Maritime Intelligente (MIR) a eu lieu cette année.

MIR combine robotique et intelligence artificielle (IA) dans le contexte des sciences marines et maritimes avancées et de leurs applications technologiques. Il vise à renforcer la capacité d’innovation dans les domaines de l’exploration en mer, des robots autonomes et sous-marins, des techniques de télé-opération et de l’utilisation de l’IA dans ces domaines.

Pour cette promotion :

  • l’Université de Toulon a reçu 440 candidatures sur e-Candidat en 2020, pour 25 étudiants retenus ;
  • de 15 nationalités différentes : France, Kazakhstan, Japon, Pakistan, Bosnie-Herzégovine, Mexique, Égypte, Jordanie, Inde, Bangladesh, Allemagne, Italie, Nigéria, Le Salvador, Iran ;
  • Partenaires académiques : l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU), l’Université espagnole Jaume I (UJI) et l’Instituto Superior Técnico (IST) de l’Université de Lisbonne au Portugal, tous référencés au classement de Shanghai.

Le programme est conçu pour offrir une formation de pointe en robotique appliquée visant à améliorer l’efficacité, la sûreté, la sécurité et la performance environnementale de l’industrie offshore et des opérations maritimes.